Le Comité canadien pour la liberté de la presse | ÉVÉNEMENT : L’ÉTAT A-T-IL UNE PLACE DANS LES SALLES DE NOUVELLES DE LA NATION?
16513
post-template-default,single,single-post,postid-16513,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-9.1.2,wpb-js-composer js-comp-ver-4.9.2,vc_responsive

28 Mar 2018 ÉVÉNEMENT : L’ÉTAT A-T-IL UNE PLACE DANS LES SALLES DE NOUVELLES DE LA NATION?

Le budget fédéral du 27 février a prévu l’allocation de 10 millions de dollars par année sur cinq ans en vue de soutenir les médias locaux.

Selon certaines personnes, c’est 10 millions de dollars de trop. D’autres disent que ce n’est pas assez. Media d’Info Canada, un groupe de lobby de l’industrie, cherchait 350 millions de dollars pour réorganiser le Fonds du Canada pour les périodiques.

Andrew Coyne, chroniqueur du National Post, qui dénonce l’idée du soutien gouvernemental pour les médias, et Bob Cox, éditeur du Winnipeg Free Press et président de Media d’Info Canada, s’affronteront le 17 avril à Ottawa. Susan Harada, directrice du programme de journalisme à l’Université Carleton, sera la modératrice.

L’entrée est gratuite à cet événement organisé par le Comité canadien pour la liberté de la presse mondiale en collaboration avec Canada 2020, et avec l’appui de la Commission canadienne pour l’UNESCO.

Lieu : Studio de Canada 2020,
35, rue O’Connor, bureau 302, Ottawa
Heure : De 19 h à 21 h