Le Comité canadien pour la liberté de la presse | UN MOT DE LA PART DU COMITÉ CANADIEN POUR LA LIBERTÉ DE LA PRESSE MONDIALE (CCLPM)
16508
post-template-default,single,single-post,postid-16508,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-9.1.2,wpb-js-composer js-comp-ver-4.9.2,vc_responsive

24 Mar 2018 UN MOT DE LA PART DU COMITÉ CANADIEN POUR LA LIBERTÉ DE LA PRESSE MONDIALE (CCLPM)

Un mot de la part du Comité canadien pour la liberté de la presse mondiale (CCLPM)

Nous vous invitons à être des nôtres pour la 20e édition du Déjeuner annuel de remise des prix de la Journée mondiale de la liberté de la presse.

Joignez-vous aux journalistes, aux politiciens, aux universitaires, aux responsables des médias et à toutes les autres personnes qui défendent le rôle essentiel de la presse et de la liberté d’expression pour favoriser la démocratie et un gouvernement ouvert. Le déjeuner est organisé en collaboration avec la Commission canadienne pour l’UNESCO.

Notre conférencier d’honneur sera l’extraordinaire Daniel Dale, correspondant et vérificateur des faits du Toronto Star à Washington.

L’événement aura lieu à la salle Canada du Centre national des arts le jeudi 3 mai 2018 à 11 h 30.

Au cours de la Journée mondiale de la liberté de la presse, nous récompenserons un journaliste canadien ayant défendu la liberté de la presse, ou ayant souffert pour cette cause. Parmi les anciens lauréats de ce prix, notons Glen McGregor et Stephen Maher, Daniel Leblanc, Mohamed Fahmy et Kathy Gannon. Nous soulignerons également le travail des caricaturistes dans le cadre de notre 18e Concours international de dessin éditorial.

Le CCLPM surveille et dénonce les menaces contre la liberté de la presse et la liberté d’expression, et a réclamé la libération du journaliste canadien Mohamed Fahmy. La Commission canadienne pour l’UNESCO est un partenaire du CCLPM.

Voici trois façons de participer :

1. Réservez la date : le jeudi 3 mai. À l’heure du déjeuner, venez participer à une discussion franche et à une conversation inspirante au Centre national des arts, pour souligner la Journée mondiale de la liberté de la presse. Les billets sont offerts à 65 $ chacun ou 120 $ la paire.

2. Commanditez le Comité canadien pour la liberté de la presse mondiale. Les commanditaires de niveau or (2 000 $) bénéficieront d’une table pour huit personnes, d’une grande visibilité, de la mention de l’animateur lors de l’événement et du placement de leur logo sur notre site Web, dans les publicités et dans tous nos documents promotionnels. Les commanditaires de niveau argent (800 $) bénéficieront d’une table bien placée pour huit personnes, d’un remerciement sur la table et dans notre programme. Les commanditaires de tout niveau peuvent acheter des tables supplémentaires au coût de 500 $. Vous pouvez aussi demander au CCLPM d’accorder les places vacantes de votre table à des étudiants de niveau collégial ou universitaire qui sont dévoués à cette cause. To sponsor a table, please contact Melissa Wood at moore.wood@bell.net.

Procurez-vous des billets ou devenez commanditaire en vous rendant sur le site
suivant :

https://www.eventbrite.ca/e/20th-annual-world-press-freedom-day-awards-luncheon-tickets-44424275203

3. Proposez la candidature d’un journaliste canadien pour le Prix de la liberté de la presse du CCLPM. Chaque année, nous récompensons un journaliste qui s’est distingué au cours de l’année par sa contribution à la liberté de la presse et à la liberté d’expression. Le lauréat reçoit une bourse de 1 000 $ et un certificat de la Commission canadienne pour l’UNESCO.

Dans les jours à venir, nous vous ferons part d’autres détails concernant notre événement. Entre-temps, nous espérons que vous vous joindrez à nous pour soutenir et commanditer ce travail important.