Le Comité canadien pour la liberté de la presse | LA PÉRIODE DE NOMINATION POUR LE PRIX DE LA LIBERTÉ DE PRESSE DU CCLPM 2017 EST MAINTENANT OUVERTE
16291
post-template-default,single,single-post,postid-16291,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-9.1.2,wpb-js-composer js-comp-ver-4.9.2,vc_responsive

07 Déc 2016 LA PÉRIODE DE NOMINATION POUR LE PRIX DE LA LIBERTÉ DE PRESSE DU CCLPM 2017 EST MAINTENANT OUVERTE

Communiqué de presse

Célébrez et récompensez les défenseurs de la liberté de la presse! La période de nomination pour le Prix de la liberté de presse du CCLPM 2017 est maintenant ouverte. 

Connaissez-vous un journaliste ou un professionnel des médias dont le travail a été freiné par le secret entourant le droit de savoir du public, par des manœuvres juridiques ou par des actes d’intimidation politique? Connaissez-vous un journaliste qui a mis sa sécurité ou sa réputation en jeu au nom de la liberté d’expression?

Si oui, pourquoi ne pas le proposer pour le Prix de la liberté de la presse qui est décerné chaque année par le Comité canadien pour la liberté de la presse mondiale?

Ce prix récompense chaque année un journaliste ou un professionnel des médias qui œuvre dans les secteurs de l’imprimé, du numérique ou de la diffusion au Canada et qui a grandement contribué à la liberté d’expression, souvent en s’opposant à un gouvernement ou à des intérêts privés l’empêchant de rendre compte d’événements ou d’histoires d’intérêt public ou en faisant la promotion de la liberté de la presse grâce aux sujets qu’il traitait. Les organismes qui cherchent à atteindre les mêmes objectifs peuvent aussi déposer leur candidature ou être mis en nomination pour ce prix.

La période de nomination pour souligner les efforts déployés pour protéger la liberté de la presse en 2016 est maintenant ouverte. La date de fin des nominations est le 1er février 2017.

Le lauréat recevra un prix de 1 000 $ et un certificat de la Commission canadienne pour l’UNESCO à l’occasion du dîner-causerie annuel de la Journée mondiale de liberté de presse qui se déroulera en mai 2017.

« Comme d’autres organismes médiatiques dans le monde, nous célébrons la Journée mondiale de la liberté de presse de l’UNESCO pour sensibiliser le public au travail des journalistes qui affrontent des difficultés, parfois au péril de leur vie, pour présenter leurs reportages au public, a expliqué Shawn McCarthy, président du CCLPM situé à Ottawa. Cette année, il y a eu une hausse des atteintes à la liberté de la presse aussi bien dans notre pays qu’à l’étranger et nous devons rester vigilants pour défendre ce pilier essentiel de notre démocratie. »

En 2016, le lauréat du Prix de la liberté de la presse était Ben Makuch, un reporter de VICE News spécialisé dans les affaires de sécurité nationale, qui s’est battu contre la GRC tandis qu’elle tentait de saisir ses correspondances avec un ancien résident de Calgary soupçonné d’être un militant de l’État islamique. Les autres lauréats du prix des 19 dernières années sont Mohammed Fahmy (Al Jazeera English), Katherine Gannon (Associated Press), Michelle Lang, à titre posthume (Calgary Herald), Stephen Maher et Glen McGregor (Postmedia), Daniel Leblanc (Globe and Mail), John Hoey et Anne Marie Todkill (Canadian Medical Association Journal), Gilles Toupin et Joël-Denis Bellevance (La Presse), Tarek Fatah (auteur et chroniqueur), Juliet O’Neill (Ottawa Citizen), Andrew McIntosh (National Post), Haroon Siddiqui (Toronto Star) et Kim Bolan (Vancouver Sun).

Pour obtenir plus d’information, déposer une candidature ou mettre en nomination un journaliste ou un professionnel des médias du Canada, veuillez remplir notre formulaire : https://www.scribd.com/document/333443647/Canadian-Committee-for-World-Press-Freedom-Award-Application

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec l’une des personnes suivantes :

Shawn McCarthy, président, Comité canadien pour la liberté de la presse mondiale : 613-566-3607 ou smccarthy@globeandmail.com.

Christina Spencer, membre du comité, CCLPM (anglais/français) : 613-596-3559 ou cspencer@postmedia.com.

Catherine Cano, membre du comité, CCLPM (français) : 613-883-0032; catherine.cano@cpac.ca.